Accueil Information Quoi faire lors d’une correction boursière

Quoi faire lors d’une correction boursière

par Sylvain Lapointe
0 commentaire

Ce ne sont pas les éléments d’inquiétude qui manquent présentement pour les investisseurs : La Russie, l’inflation, la hausse de taux, la baisse des marchés, le marché immobilier, le marché de l’emploi, la pandémie et les chaines d’approvisionnements, pour ne nommer que ceux-là. Je pourrais faire l’analyse de chacun de ces points et de vous donner mon opinion, mais ça ne vous viendra pas tellement en aide puisque la seule variable qui est cruciale est que personne ne peut prédire l’avenir !

Personne n’aurait pu imaginer la remontée spectaculaire des marchés en 2020 et 2021 malgré la pire pandémie des 100 dernières années.  

Quand les marchés boursiers se replient, l’investisseur a trois options :

–        En faire plus

–        En faire moins

–        Ne rien faire

Typiquement, dans plusieurs aspects de notre vie, en faire plus entraine de meilleurs résultats. C’est vrai pour le sport, plus d’entrainement procurera de meilleures performances. Plus d’études entraineront de meilleurs résultats, etc. 

Ça ne fonctionne pas nécessairement de cette façon en investissement. Il semble y avoir une relation inverse entre les efforts et le résultat. Fréquemment plus un investisseur tente d’en faire, moins bons seront les rendements. C’est contre-intuitif, mais c’est la triste réalité. Jumelez le tout à un mauvais « timing » et les mauvais résultats ne seront qu’amplifiés.  

Avec le recul, prédire les creux en périodes de corrections semble si facile, mais demeure impossible en temps réel. Le réflexe inné de l’humain est de prendre le contrôle en période de crise, et il sera plus facile de faire des erreurs couteuses ainsi. La façon de sortir gagnant d’une correction boursière est de limiter les erreurs, un peu comme pour un match de tennis ou une partie de hockey de la LNH.

C’est pour cette raison qu’il est primordial de vous assurer que votre portefeuille respecte votre profil d’investisseur et qu’il soit bien diversifié avant les corrections, car une fois que les marchés boursiers entament leurs baisses, il est trop tard pour diminuer votre exposition au risque. Chaque correction boursière a des causes diverses, et dites-vous qu’il n’existe aucun instrument de protection parfait qui saura vous protéger en période d’inflation, de déflation, en cycle haussier, en cycle baissier, en période de hausse de taux d’intérêt, en période de baisse, en temps de paix, en temps de guerre, durant une récession, en période de croissance ou toute autre situation… d’où l’importance d’être bien diversifié !    

Le risque que comportent les marchés boursiers n’est pas nouveau, les corrections sont parfaitement normales et font partie du cycle boursier. C’est malheureusement le prix à payer pour obtenir un rendement décent pour une retraite confortable. L’investisseur se doit de demeurer rationnel. Cela demande de la patience, de la discipline et la capacité d’ignorer les fluctuations à court terme.

– Inspiré de l’article:  https://awealthofcommonsense.com/2022/02/the-3-ways-to-win-during-a-market-correction/

Les renseignements contenus dans ce présent article ont été préparés par Sylvain Lapointe, un conseiller en placement rattaché à Valeurs Mobilières PEAK inc. ; ils ont été obtenus de sources que nous croyons fiables, mais ne sont pas garantis et pourraient être incomplets. L’auteur ne se tient pas responsable des décisions financières des lecteurs suite à cette lecture. Les opinions exprimées ici ne reflètent pas nécessairement celles de Valeurs Mobilières PEAK inc. Valeurs Mobilières PEAK est membre du Fonds canadien de protection des épargnants.

Vous aimerez peut-être aussi